jeudi 27 avril 2017

Une "corvée chemins" pour préparer le trail de Quaix en Chartreuse



Le 21 mai prochain aura lieu le trail de Quaix, 7ème édition de cette course créée il y a maintenant 30 ans. A l’époque, on ne parlait pas encore de trail, c’était un cross, plus en rapport avec l’époque. Comme toutes les épreuves sportives, il y a souvent une grosse part de bénévolat pour organiser au mieux ce genre de manifestation.



Ce samedi, ils étaient une petite dizaine, au départ du hameau de la Méarie, pour l’entretien du sentier qui permet de rejoindre Sarcenas via La Raviole. Il y avait Jean Marc, le futur directeur de course, Patrick, Olivia, Mickael, Solène, pioches et tronçonneuses en main. Il y avait aussi Georges et Michel, élus au conseil municipal, mais surtout coureurs et fiers d’être parmi cette équipe.
C’était donc le jour de la « corvée sentiers », une expression qui prend tout son sens et sa valeur quand on prend connaissance des parcours qui font le tour de la vallée en limite des communes riveraines. Pour cette 7ème édition, il y en aura trois : un de 5 km avec 200 mètres de dénivelé positif, un de 9 km avec 400 mètres de dénivelé et le parcours des pros, avec 28 km et 1550 mètres de dénivelé positif. Pour les plus jeunes, il y aura aussi un parcours rando-marche ouvert à tous.

« Chaque année, et ceci depuis les origines de la course, on refait un certain nombre de chemins » précise Michel Jacquinod, un des bénévoles. « Du temps du cross, on remettait en état des sentiers, charge à la Commune de les entretenir, dans la mesure de ses moyens. Parmi les itinéraires qu’on entretient, Il y a un certain nombre de sentiers inscrits au PDIPR(*), comme le Tour de l’Aiguille de Quaix ou de la Méarie, des sentiers régulièrement utilisés par les promeneurs ».

Pour cette sortie, la corvée s’est effectuée sous un soleil d’été, des conditions idéales pour ce genre de chantier. L’Association Sportive de Quaix en Chartreuse, organisatrice de l’événement,  donne d’ores et déjà rendez-vous à tous pour cette épreuve sportive, un des rendez-vous majeurs du calendrier qui aura lieu pendant la foire annuelle de Quaix en Chartreuse le dimanche 21 mai.
(*) Plan Départemental des Itinéraires de Promenade et de Randonnée

Georges Galle, la référence

Georges Galle était forcément là pour cette opération de nettoyage de sentiers. Avec d’autres Queylards, il est à l’origine de ce cross, du trail de Quaix, mais aussi du Grand Duc qui fêtera son 28ème anniversaire le 25 juin prochain. « Le trail s’est énormément démocratisé… Quand j’ai démarré ça avec quelques habitants, on était les seuls à faire ça. L’idée, c’était de faire le tour de Quaix par chemins et routes, une animation majeure pendant la foire du village. Ça a marché et depuis le début on fait le plein avec 400 participants inscrits, jusqu’à 500 les bonnes années. C’est une course qui me tient à cœur. Je ne suis plus à l’organisation, je ne cours plus, mais je viens toujours donner un coup de main pour le débroussaillage », précise Georges. « L’intérêt de venir, c’est pour que ça se perpétue… Cette année, il y a du renouvellement dans l’équipe, des nouveaux Queylards, des plus jeunes. Comme dans toutes les associations, on a de plus en plus de mal à trouver des bénévoles, mais ça semble repartir du bon pied cette année ». Georges est déjà reparti rejoindre ses amis, tronçonneuse  à la main….


Toujours à la recherche de bénévoles


Comme chaque année, l'Association Sportive de Quaix en Chartreuse et sa section course à pied a besoin de volontaires pour tenir les ravitaillements du Pont de Vence, les points d'eau de Clémencières, de Sarcenas et à l'arrivée dans le village, mais aussi pour les passages de routes.
L’association fait donc appel aux bénévoles qui seraient disponibles quelques heures ce jour-là pour une aide logistique et pour rendre cette course attrayante et festive.
Contact : Solenne HAMON - AS Quaix en Chartreuse - Section course à Pied – Tél : 06 10 80 90 54
Toutes informations et inscriptions sur le site : http://trailquaix.fr

mercredi 26 avril 2017

La Barkley, la course à pied la plus dure au monde aura sa déclinaison en Chartreuse début juin

Déclinaison française de la Barkley, “la course à pied la plus dure au monde”, la première édition de la Chartreuse Terminorum débutera le 1er juin à Saint-Pierre-de-Chartreuse.
Les 40 concurrents au départ devront parcourir 300 km en moins de 80 heures et sans assistance. Une épreuve hors-normes dont on ne sait trop quoi penser !
A lire sur le site de Place Gre'Net

dimanche 23 avril 2017

Résultats du premier tour pour Proveysieux

Résultats du premier tour de l'élection présidentielle pour la commune de Proveysieux :
Inscrits : 404
Votants : 338 (83,66 %)
Exprimés : 337 (83,42 %)
Nuls : 0
Blancs : 1
******************************
Emmanuel Macron : 94 (27,98 %)
Marine Le Pen : 39 (11,61 %)
François Fillon : 58 (17,26 %)
Jean-Luc Mélenchon : 87 (25,89 %)
Benoit Hamon : 36 (10,71 %)
Nicolas Dupont-Aignan : 14 (4,17 %)
Philippe Poutou : 3 (0,89 %)
Nathalie Arthaud : 0 (00,00 %)
Jacques Cheminade : 1 (0,30 %)
Fraçois Asselineau : 2 (0,60 %)
Jean Lasalle : 3 (0,89 %)
******************************
Chiffres confirmés par la mairie.

samedi 22 avril 2017

Les communes de Proveysieux et Quaix en Chartreuse ont présenté leur budget primitif 2017

Les 10 et 13 avril dernier, les deux communes de Quaix en Chartreuse et Proveysieux ont présenté leur budget pour l'année à venir. N'étant pas disponible pour couvrir l'événement pour le Dauphiné Libéré, notamment sur Proveysieux, c'est mon collègue Didier Sartor, correspondant local régulier sur Quaix en Chartreuse qui a couvert les deux Conseils Municipaux, l'occasion de mettre en parallèle les deux comptes-rendus ... 
Pour plus de lisibilité, vous pouvez cliquer sur les articles. Sinon, les textes sont dispos en dessous.








QUAIX-EN-CHARTREUSE
Le budget est excédentaire : les impôts locaux n’augmentent pas

Mercredi soir, même si deux délibérations à propos du projet de réaménagement du terrain de sport ont été rajoutées, le conseil municipal a eu pour principal sujet les comptes et le budget. Jean-Luc Poulet, premier adjoint, a présenté le compte administratif ainsi que le compte de gestion 2016. Le maire, Pierre Faure, a ensuite donné les résultats du budget principal qui présente cette année un excédent d’un peu plus de 300 000 €. Ceci permet de ne pas augmenter les taux d’imposition locaux : la taxe d’habitation reste à 10,24 %, la taxe sur le foncier bâti à 18,78 % et la taxe sur le foncier non bâti à 50,75 %. Le budget de fonctionnement est d’environ 980 000 €, celui de l’investissement de 1 500 000 €.
Trois gros investissements cette année
Cette année il y aura trois gros investissements communaux. La mairie rachète à Grenoble Alpes Métropole le rez-de-chaussée de la maison de la CCBSC (Communauté de communes des balcons Sud de Chartreuse), pour une somme d e 85 000 €. La vocation de ce bâtiment va changer pour devenir un pôle médical. Le terrain dit “Amblard” de la Combe Blanche est en cours de viabilisation. Il sera bientôt vendu en lots. Un espace dédié au sport va être aménagé. Le projet est encore à l’étude. La solution la plus probable : il sera réalisé sur une partie du terrain de football actuel. Pour cette réalisation, le maire va faire une demande de subvention auprès du CNDS (Centre national pour le développement du sport). Deux radars pédagogiques vont être placés aux entrées du village. Pour rappel, dans l’agglomération, la vitesse maximum autorisée est de 30 km/h. En fin de séance, Pierre Faure a évoqué le projet de la construction d’un four qui devra être installé, par des bénévoles, près de la salle polyvalente. Pour bénéficier des subventions de Grenoble Alpes Métropole, il faudra que cette réalisation soit faite dans un cadre associatif.
Didier SARTOR

15 000 € de subventions pour la crèche Lou P’tiots
L’enveloppe allouée aux associations est de 20 970 €. L’essentiel des fonds ira vers la jeunesse : 15 000 € pour la crèche Lou P’tiots (la même somme que l’année dernière), 2 600 € pour la coopérative scolaire (avec cette année un bonus de 1 000 € pour financer une partie de la classe de mer), et 1 700 € pour le Sou des écoles. Les anciens ne sont pas oubliés : 850 € iront dans les caisses du Club de l’amitié. L’AS Quaix, l’AS Quaix section cirque, l’Umac, la Fnaca et la Quaix des chants se partagent le reste des subventions.

PROVEYSIEUX
Les impôts locaux vont augmenter
« On a gratté partout, ça nous a pris cinq heures », a expliqué Christiane Raffin, maire de Proveysieux, pendant la présentation de son budget primitif 2017. Lundi soir, l’objet principal des délibérations du conseil municipal concernait donc les comptes de l’année écoulée et le budget primitif de l’année à venir. Les temps sont de plus en plus durs pour les finances du village. À la fin de l’année 2016, le poste de fonctionnement était en déficit de plus de 33 000 €. Déduit de l’excédent antérieur qui était de plus de 72 000€, le bilan reste certes positif mais la marge de manœuvre des élus s’amenuise. Le budget primitif 2017 prévoit d’ailleurs un déficit d’à peu près 2 000 €. Certaines dépenses sont incompressibles et nécessaires, comme le coût des travaux pour la réfection de la toiture de l’école. Toutes les autres ont subi une cure d’amaigrissement plus ou moins sévère. Selon Madame le maire, cet amaigrissement est principalement dû à une baisse des dotations de l’État et du Département. Également mis en cause : la coûteuse mise sous tutelle, par Grenoble Alpes Métropole, d’une partie des compétences municipales (lire ci-contre). Pour lever quelques recettes supplémentaires, le conseil municipal a donc décidé d’augmenter les impôts locaux. La taxe d’habitation passe de 5,73 % à 6,02 % et la taxe foncière du bâti grimpe de 13,89 % à 14,58 %. Par ailleurs, certains élus renoncent, à leur initiative, à tout ou partie de leurs indemnités. Enfin, un nouveau règlement et des tarifs - à la hausse - pour l’utilisation de la salle des fêtes ont été adoptés.
Didier SARTOR

L’effet de seuil de la Métro
Un village de 520 habitants est de peu de poids lorsqu’il lui faut négocier avec une entité bureaucratique de la taille de la Métro. Et à l’issue de ce Conseil, on pouvait sérieusement se demander si le fait de déléguer une partie de leurs compétences à Grenoble Alpes Métropole est une bonne affaire pour les petites communes. Christiane Raffin a donné quelques exemples qui semblent démontrer le contraire. Les réseaux pluviaux ne coûtaient rien auparavant car il n’y a aucun besoin d’effectuer des travaux dessus. Leur entretien coûte désormais 1 500 € par an.
Autre exemple, il y a sur le territoire de la commune deux ouvrages d’art. Ce sont deux solides murets de soutènement qui ne coûtaient rien à la commune. Désormais, chaque année, la Métro exige 800 € de frais pour les entretenir, plus 700 € d’investissement pour leur renouvellement futur. Madame le maire parle également de charges administratives accrues : « Le mille-feuille s’est pris des tranches supplémentaires, on a plus de travail administratif et on a dû acheter de nouveaux logiciels. » Et de conclure : « C’est lourd… c’est une usine à gaz. Il faut être vigilant. »

Les compteurs Linky ont fait débat
Au moment des questions ouvertes, il y a eu un long débat à propos de l’installation prochaine de compteurs de type Linky - qui peuvent recevoir des ordres et envoyer des données sans l’intervention d’un technicien - à Proveysieux. Une habitante a expliqué que 101 sur les 209 foyers du village étaient contre. Pour eux, le système de collecte des données Linky représente une atteinte à la vie privée. Pour ces raisons, certains pays européens ont interdit la mise en place d’appareils similaires sur leur territoire. Le danger (incendies, ondes magnétiques) et le coût du système ont également été évoqués.

« Je ne prendrais pas une décision hors-la-loi »
La position de Christiane Raffin est la suivante : « Le déploiement du compteur “intelligent” est inscrit dans la loi. Au vu des connaissances actuelles, le principe de précaution pour son interdiction sur le territoire de la commune ne peut pas être évoqué. » L’élue a ajouté : « Je ne prendrais pas une décision hors-la-loi. Je n’ai ni la capacité ni les compétences pour refuser cette installation et nous n’avons pas les moyens d’être assignés au tribunal administratif. »

Les "Moutondeuses" ont fait leur retour à la Bastille, au-dessus de Grenoble, grâce à un éleveur de Quaix en Chartreuse

Xavier Beaufils, éleveur a Quaix-en-Chartreuse, a installé son troupeau, composé de trois chèvres et d'un bouc Rove, ainsi que neuf brebis et un belier Grivette, sur les pentes du Fort de la Bastille au dessus de Grenoble.
Ainsi, jusqu'au 15 mai. Elvis, Augustin et leurs comparses gambaderont dans les fossés de la fortification. broutant les ronces et les mauvaises herbes. Pendant un mois, le troupeau se déplacera sur les différentes plateformes du site.

Pour l'éleveur, l’objectif de cette initiative portée par la Ville de Grenoble, mise en place par la régie du téléphérique, est de défricher ces terrains, afin notamment de lutter contre les incendies, mais également de préserver la biodiversité.
Source : Grenews 17 avril 2017

vendredi 21 avril 2017

Un spéléologue de 36 ans s'est tué samedi dernier dans le réseau de la Dent de Crolles, en Chartreuse

L'accident s'est produit sous la Dent de Crolles à la grotte Chevallier dans le puits de l'Oubliette samedi 15 avril dans l'après-midi. Le spéléologue évoluait avec quatre autres personnes quand il a fait une chute d'une trentaine de mètres. Il n'a pas survécu à ses blessures.
Le plateau de la Dent de Crolles

Voir info sur le site de France 3 Alpes
Détails et photos sur le site du Dauphiné Libéré
A la suite de ce dramatique accident, une polémique a été soulevée par les sauveteurs mettant en avant l'amateurisme de certains des pratiquants du groupe de spéléologues.
A lire sur le site du Dauphiné Libéré

Séance d'initiation au yoga traditionnel le samedi 29 avril à Proveysieux

Une matinée d'initiation au yoga traditionnel aura lieu le samedi 29 avril, de 9h à 12h à Proveysieux, au gymnase ou à la salle des fêtes.
Myriam Lorimy, qui anime la séance hebdomadaire le mercredi depuis de nombreuses années, fera une brève présentation de ce qu'est (et n'est pas) le yoga. 
Krishna, qui pratique le Hatha Yoga depuis son enfance en Inde, et l'enseigne à Grenoble depuis plusieurs années, fera pratiquer les exercices et les postures de base. 
Alain, qui se forme depuis trois ans au Nidrâ Yoga, terminera la matinée par une présentation de cette pratique.
Informations pratiques : apporter un coussin si besoin, ainsi qu'un châle ou une couverture.
A l'issue de la matinée, un “apéritif indien” sera offert.
Participation sous forme de don libre : chacun(e) pourra faire un don en fonction de ses possibilités et de son ressenti.
Renseignements et détails : 04 76 56 86 11, 04 76 56 85 43, ou 06 83 30 24 86

samedi 15 avril 2017

Les nouveaux compteurs Linky au coeur des débats

Si vous habitez Proveysieux ou Quaix en Chartreuse, et sans doute d'autres communes proches, vous avez sans doute reçu cette information au cours des semaines passées : le distributeur Enedis, ou un sous-traitant prévoit d'installer très prochainement les nouveaux compteurs communicants Linky à la place du compteur électrique de votre logement.

De nombreuses personnes se sont manifestées pour soulever les problèmes posés par ces compteurs. Ainsi, sur Proveyzieux, une réunion a été organisée, avec un débat ouvert et des arguments pour et contre. Une pétition a circulé dans le village contre l’installation de ces compteurs « communicants ». Une délégation a aussi été reçue par les élus.
Les "contre" mettent en avant de nombreux problèmes : augmentation des factures, pannes à répétition sur les matériels informatiques utilisant la technologie « CPL » afin d’éviter le WIFI et sur d’autres équipements, risques d’incendies, piratage aisé, possibilité de coupure à distance par l'entreprise de gestion, non respect de la vie privée par la collecte des données de consommation et d’utilisation des clients, utilisables à des fins commerciales ou même de surveillance, absurdité écologique de remplacer 35 millions de compteurs en parfait état de marche par des compteurs dont l'obsolescence est programmée à court terme (10 à 15 ans), etc...

Le débat est ouvert...
De son côté, EDF affirme qu’il ne nous coutera rien aux consommateurs, que les problèmes soulevés, notamment les problèmes de santé sont rien à côté de ceux posés par les smartphones, chargeurs ou plaques de cuisson.
Chacun peut se faire un avis avec ses arguments.
La loi donne le droit à chacun de refuser l'installation qui devrait avoir lieu en juin sur la commune de Proveysieux. Plus de 320 communes en France ont refusé ce déploiement.
Pour vous informer et vous faire un avis, quelques sites, pour ou contre ces compteurs Linky : Grenoble Anti Linky

Dossier sur le site Médiapart
Dossier sur le site de 60 million de consommateurs
et d'autres... ici, et ici et encore ici
et cette dernière info parue sur le site de Que Choisir
Il y a, bien sur, beaucoup d'autres sites, pour et contre, mais comme toujours dans ce genre de conflit, chacun a ses arguments...
On peut aussi consulter l'avis officiel de l'ANSES (Agence Nationale de Sécurité Sanitaire, Alimentation, Environnement, Travail) en cliquant ici.
 

vendredi 14 avril 2017

Nettoyage de la Vence le 23 avril, une manifestation organise par l'Union des Pêcheurs

Un nettoyage de la rivière "La Vence" aura lieu le dimanche 23 avril à partir de 8h30. Voir toutes les infos sur le flyer ci-contre.

mercredi 12 avril 2017

Une autre belle histoire de four en Chartreuse

Des fours, et des projets autour, il n'y en a pas qu'à Proveysieux. A lire, écouter et voir la belle histoire de l'association "Les Champs du Pain" qui recherche un four à Saint Pierre d'Entremont en Savoie.
Voir lien en cliquant ici
Voir aussi, sur le même sujet, un reportage paru en juillet 2016

mardi 11 avril 2017

Des visites guidées du Marais des Sagnes dans les prochaines semaines.

Cette année, le service "Patrimoine Naturel de l'Isère" organise pas moins de 10 visites guidées de l’Espace Naturel Sensible du Marais des Sagnes, au Sappey en Chartreuse.
Ces visites sont ouvertes à tous et sont gratuites. L'occasion de (re)découvrir le seul marais d'altitude de Chartreuse, un endroit familier et pourtant riche et surprenant. Elles auront lieu de 15h30 à 18h les :
  • Samedi 20 mai, dimanche 4 juin, les samedis 17 juin, 1er juillet, 15 juillet, 29 juillet, 12 août, 26 août, 9 septembre et 23 septembre.
Le marias des Sagnes au Sappey en Chartreuse
Rendez-vous sur le parking de l'école du Sappey, place des Justes.
Réservation conseillée auprès du Bureau d'Information Touristique du Sappey : 
04 76 88 84 05 ou info.lesappey@grenoble-tourisme.com.

dimanche 9 avril 2017

Les fêtes Verte et Or... la liqueur en promotion...!

Les Liqueurs de chartreuse seront à l’honneur du 15 au 19 mai à Voiron, à l’occasion des Fêtes Vertes et Or.
Pour cette deuxième édition, de nouveaux rendez-vous sont prévus. Une conférence de presse avec les différents partenaires (Liqueurs de chartreuse, Ville de Voiron, Pays voironnais…) a eu lieu récemment à la mairie de Voiron pour détailler le programme. Des conférences, des concours de cocktails, des défis de cuisine… Mais également une soirée festive et populaire sera organisée vendredi 19 mai avec un spectacle pyrotechnique des Diablos de Tarragone et des concerts.
Je vous en dirai plus quand... j'en saurais plus... Le site n'est pas encore complètement à jour... !

jeudi 6 avril 2017

Concert de SOLORMA ce dimanche 9 avril à l'église de Proveysieux

A l'invitation de l'Amicale de Proveyzieux, le chœur d’hommes "SOLORMA" donnera un concert à capella le dimanche 9 avril à 18h à l'église de Proveysieux.
Tarif adulte 10€ / moins de 15ans 7€ / gratuit pour les moins de 10 ans





Solidarité : Proveysieux se dote d’un four à bois… et à liens

Voici le titre de l'article qu'on peut lire sur le site de la METRO grenobloise... Tout à l'honneur de notre petite commune qui a bénéficié d'une aide financière (*) de cette collectivité pour boucler le budget de financement.
On a déjà beaucoup dit sur ce four, sur l'engouement créé autour, sur les 45 bénévoles qui ont fourni des heures, des jours ou des semaines de leur temps pour cette réalisation.
Chose nouvelle, l'info est maintenant diffusée très largement via le site Internet de Grenoble Alpes Métropole.
A lire en cliquant ici.
(*) : grâce au fonds de participation métropolitain.  

mercredi 5 avril 2017

30ème festival du cinéma italien à Voiron

Du 29 mars au 11 avril à Voiron, l’association Amitié Voiron Bassano organise la 30éme édition de son festival du cinéma italien. Une occasion pour faire la fête autour d’un cinéma souvent engagé. Projections, débats, rencontres avec trois des réalisateurs dans les cinémas PAssr’l de Voiron. Une opportunité de voir des films parfois rares sur nos écrans comme nous m’explique Lino Tricoli, Vice-président de l’association organisatrice.
A écouter en audio sur le site de Radio Couleur Chartreuse... qu'on ne capte malheureusement pas sur le Balcon Sud... de Chartreuse.

Des travaux sur les routes de Chartreuse entre avril et octobre 2017


Des chantiers vont être engagés sur les routes qui traversent le massif de Chartreuse. Ces travaux vont entrainer des fermetures que chacun doit connaitre et anticiper en vue d'un éventuel déplacement.

Tous les détails en cliquent sur la page du Conseil Départemental.

dimanche 2 avril 2017

Une belle fête pour l’inauguration du four communal et associatif


Christian Balestrieri
Les Proveysards ne sont jamais les derniers pour mettre la main à la pâte (à pain) quand il s’agit de s’organiser pour des chantiers, des belles aventures comme l’a relaté Christian Balestrieri, principal acteur et animateur de la construction de ce four communal.
En pleine chauffe

C’était la foule des grands jours pour l’inauguration, un chantier qui a vu son aboutissement l’été dernier après seulement deux mois et demi de travaux, mené par des « bâtisseurs », comme ils aiment à se nommer eux-mêmes. « Je pensais qu’on mettrait six mois ou un an, mais ce fut un enthousiasme quotidien…, pas besoin de les appeler, ils étaient six ou sept chaque matin », précise Christian.
200 personnes selon les organisateurs... la police, absente n'a pas compté !
Au total, ce ne sont pas moins de 45 personnes qui ont participé, sans compter les cuisinières qui assuraient la pause de midi autour de repas festifs et réparateurs. Rien de tel que de travailler ensemble pour se connaitre et tisser des liens.
Et puis, ce chantier a aussi pu se faire grâce à la participation appuyée des collectivités locales et notamment une aide conséquente du député Pierre Ribeaud sur sa réserve parlementaire, du Département et de la METRO.
Élus et financeurs du projet
Un jour, un des bâtisseurs est arrivé en chantant le fameux refrain de Christophe Maé, tube de l’été 2016, « Il est où le bonheur ? », une rengaine que chacun s’est vite appropriée pour ce chantier. On l’a compris, le bonheur c’était sur ce coin de Chartreuse.
Christiane Raffin, le maire du village, était un peu dans la même dynamique dans son discours de remerciements : « le tissu associatif de notre commune est bien développé. Derrière et autour des associations qui animent Proveysieux, se trouvent des hommes et des femmes qui donnent de leur temps. L'importance du rôle des bénévoles dans la vie locale n'est plus à démontrer. Nous souhaitons tous que ce tissu associatif dense perdure, car la vie de notre village est fort riche et rythmée par de nombreuses rencontres, manifestations et fêtes ».
Georges était au four, mais pas au moulin !
Ce fut donc une très belle fête avec deux courtes saynètes où Corneille revisité laissait la place à deux acteurs de la troupe « Quaix des Artistes », largement applaudis.
Rodrigue... (vous connaissez la suite ?)
Et puis, le pizzaiolo du jour, Georges de son prénom, a montré que le four n’était pas seulement une fierté patrimoniale à l’architecture enviée, mais aussi un vecteur d’animation sur lequel pourront désormais compter les associations locales.
60 pizzas sont sorties du four communal
Pour revenir à Christophe Maé, on peut reprendre une des dernières lignes de son texte : « C’est con le bonheur, car c’est souvent après qu’on sait qu’il était là... ». Quant aux bâtisseurs, on ne se fait pas trop de soucis pour eux, ils ne vont sûrement pas en rester là, cherchant déjà à s’investir sur un autre projet. A bon entendeur…

Le financement du four
Département de l’Isère : 5 000 € (43 %)
Réserve parlementaire du député : 1 000 € (9 %)
Commune de Proveysieux : 1 000 € (9 %)
Grenoble Alpes Métropole : 1 500 € (13 %)
Associations de Proveysieux : 3 051 € (26 %)
Soit un total de 11 551 €

samedi 1 avril 2017

"Histoire d'immigration", une expo qui se poursuit à Saint-Egrève

Jusqu'au 8 avril, la Bibliothèque Municipale de Saint-Egrève présente l'exposition "Histoire(s) d'immigration", une exposition partagée, éclectique, reflet de la richesse de nos diversités...
La bibliothèque nous invite à replonger dans les racines de la France, en partenariat avec la Maison des Solidarités et des Familles, le service archives de la Ville et La Vence Scène.
Une exposition présentée sur deux lieux : la Bibliothèque Barnave et la Maison des Solidarités et des Familles, sonorisée par la Web-radio "La voix des gens" à partir de témoignages sonores collectés auprès des Saint-Egrévois. Mais aussi une conférence, une rencontre littéraire et un film à (re)découvrir sont au programme.
Tous les détails en cliquant ici.

Bourse aux plantes au marché de La Monta ce samedi 1er avril

C’est le printemps !
Comme toujours à pareille saison, l’Union de quartier de la Monta organise sa traditionnelle bourse aux plantes sur le marché de la Monta, samedi 1er avril au matin. Ce sera l’occasion d’échanger des semis, des graines et des astuces de jardinage en toute convivialité sur le stand installé pour l’occasion.
Le Panier organisera aussi un troc plantes. Il aura lieu le 13 mai à Pomarey

vendredi 31 mars 2017

Un trail de... ouf ! en Chartreuse en juin

On en avait déjà parlé sur ce blog. Benoit Laval, directeur de l'entreprise Raidlight à Saint Pierre de Chartreuse, envisageait d'organiser un trail en Chartreuse dans l'esprit de la fameuse course "Barkley" organisée au Tennessee au US.
L'idée a fait son chemin et semble s'organiser. On reste dubitatif !
A lire sur le site du Dauphiné Libéré.

dimanche 26 mars 2017

Des élections municipales en vue à Mont Saint Martin

Jean-Pierre Villoud a animé sa dernière séance cette semaine. Celui qui est maire de Mont-Saint-Martin depuis 2008 va en effet démissionner du conseil municipal pour raisons personnelles. Il a envoyé sa lettre de démission début mars au préfet de l’Isère et espère une acceptation à la fin du mois. Outre celle de Jean-Pierre Villoud, le conseil municipal a également enregistré la démission de Marie Bernadette Lepetit voilà un mois (pour raisons professionnelles). Caroline Beaugier avait elle aussi démissionné du conseil municipal il y a deux ans et n’avait alors pas été remplacée. Il y aura donc une élection municipale partielle à Mont-Saint-Martin pour pourvoir ces trois postes vacants au conseil municipal qui, au complet, doit compter sept élus. Cette élection municipale partielle aura lieu dimanche 14 mai pour le 1er tour (et dimanche 21 mai s’il y avait un 2nd tour, ce qui semble peu probable).
Le plateau de Mont Saint Martin vu des Rochers de Chalves
Trois habitants de Mont-Saint-Martin, sollicités par le conseil municipal, se sont montrés intéressés pour y entrer et seront donc candidats à cette élection municipale partielle. Ils seront prochainement présentés lors d’une réunion publique, probablement pendant la campagne électorale, qui débutera lundi 1er mai. Serge Hortemel, l'actuel deuxième adjoint devrait postuler comme maire.
Info : Dauphiné Libéré (Vincent Paulus)

samedi 25 mars 2017

Conférence sur les pelouses sèches à Quaix en Chartreuse le mercredi 29 mars


Le criterium cycliste du Dauphiné passera par la Chartreuse

Le passage du tour de France à Quaix en 2014
L'édition 2017 du criterium du Dauphiné, qui aura lieu du 4 au 11 juin fera une grande place au département de l'Isère et à la montagne. La 7ème étape du samedi 10 juin partira d'Aoste, dans le Nord Isère pour rejoindre l'Alpe d'Huez. Elle traversera la Chartreuse par les cols de Cucheron et Porte avant de s'attaquer à l'Oisans et terminer à l'Alpe d'Huez en passant par le col de Sarenne.
Voir tous les détails du parcours sur le site.